Stabilisation urgente de la porte Tabira dans le site du patrimoine mondial d’Ashur

Ashur, Irak

Montant 71K $

Années 2021

Opérateur American University of Iraq, Sulaimani

Type de subvention Mesures d’urgences

AUIS Center for Archaeology and Cultural Heritage
AUIS Center for Archaeology and Cultural Heritage
AUIS Center for Archaeology and Cultural Heritage
AUIS Center for Archaeology and Cultural Heritage

La porte de Tabira est une porte monumentale de la cité antique d’Assur, un site du patrimoine mondial qui se trouve sur les rives du Tigre, dans le nord de la Mésopotamie. Le site date du troisième millénaire avant notre ère et a été la première capitale de l'Empire Assyrien du 14e au 9e siècle avant notre ère. La porte de Tabira, composée de trois arches, servait de lien unique entre le sanctuaire principal des dieux et les jardins d'Ishtar, la déesse de la guerre et de la fertilité. 


En 2015, Daesh a tenté de détruire la porte avec une explosion qui a endommagé 70% du monument. Ces dégâts ont été aggravés durant les années suivantes par la pénétration de l'eau et l'érosion. 
Le projet de stabilisation d'urgence, mené en étroite coordination avec le Conseil national irakien des antiquités et du patrimoine, a permis de restaurer l'arche la plus endommagée afin d'en assurer la stabilité. Le projet a permis de produire les briques de style Assyrien nécessaires à la stabilisation et a fourni une formation pratique à douze jeunes professionnels irakiens.